Dimanche 14 Avril 2024 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Interview

Corine Hazoumé, fondatrice directrice du label culturel CerAfrique : ‘’Il faut beaucoup de courage et d'abnégation pour réussir’’

lereperedabidjan

Le repère : Qui est Corine Hazoumé ?

Mes bons vœux 2023 aux lecteurs du Repère d'Abidjan. À la base je suis enseignante,  céramiste et journaliste (Télé,  radio, presse écrite).  Je suis fondatrice directrice du label culturel CerAfrique,  Côte d’ivoire, Nigéria, Bénin, France (1998,2023). Ancienne Ambassadrice des Grandes instances de Paris pour l'Afrique (2008/2010). Je suis conseillère en communication de plusieurs grandes personnalités africaines et mondiales. Consultante de plusieurs médias internationaux dont des médias anglophones et hispaniques. Directrice de publication du Magazine Genre. Je suis aussi maître conférencière.  J'ai donné plusieurs conférences dans le monde en France, en Suède, au Canada, en Colombie...

Le repère : Que représente l'entreprenariat dans le développement de la Côte d'ivoire ?

En Côte d'ivoire, on retrouve un grand nombre d'auto entrepreneurs : commerçants, transporteurs, coiffeurs, livreurs, gérants de téléphonie, couturiers...ou d'entrepreneurs de sociétés unipersonnelles parce que l'état ne peut pas embaucher tous les diplômés.  Contrairement en Europe ou aux Etats Unis où il y a de grandes entreprises,  de nombreuses industries ou labels et marques,  en Afrique c'est un l'entreprenariat de survie en majorité parce que les banques n'accompagnent pas les projets d'indépendance. L'esprit d'entreprenariat est bien présent et apporte un dynamisme à l'économie.

Le repère : Quels conseils à l'endroit des entrepreneurs?

Il faut beaucoup de courage et d'abnégation pour réussir. Pérenniser ses projets, tel est le réel enjeu. C'est à partir de 10 ans qu'on peut réellement parler de bénéfices. Les trois premières années sont considérées comme des années d'investissement.  Malheureusement beaucoup d'entreprises meurent avant les trois ans. Il faut être innovant et créatif. 

Le repère : Vous organisez bientôt une série d'activités en Côte d'ivoire. Quels sont les grandes lignes de ces événements? 

Je co- organise avec le complexe hôtelier le Lorys Lodge sis à la Riviera Golf Anono, le 10 février 2023, le diner gala" Ma plus belle histoire d'amour" parrainé par le Maire de Tiebissou,  Mr Germain N'Dri et où la diva Monique Seka est Guest star. Un événement qui s'articulera autour d'un buffet arrosé de Champagne, de prestations artistiques, de témoignages (les 3 plus belles histoires d'amour seront récompensées). Toutes les convives recevront des cadeaux. La délicatesse des gestes révèlent celle des sentiments. 

Le 24 février 2023 a l'hôtel Azalai à  Marcory, je co- organise avec la Plapofcaci (Plate-forme Politique des Femmes Candidates de Côte d'ivoire),  la deuxième édition des 'Awards du Genre", grande nuit de distinctions pour la promotion du genre. Les autorités, les élus, les icones et personnalités qui font la promotion de la femme, qui  soutiennent 

Les femmes dans leurs activités seront célébrées et distingués autour d'un gala dinatoire, d'une vente aux enchères, d'une tombola. La guest star " des Awards du genre", c'est la légende des musiques urbaines, Abou Nidal qui vient d'être fait chevalier dans l’ordre de la santé par le Ministre de la santé,  de l'hygiène publique,  de la couverture Maladie universelle,  Mr Pierre Dimba.Ces deux événements sont très sélect et enregistreront la présence de plusieurs personnalités de haut rang.

Le repère : Parlez-nous de vos prix.

J'ai reçu plusieurs prix et distinctions à travers le monde. Ceux qui m'ont le plus marqués c'est: Mécène d'or (Côte d'ivoire 2006) , the Best partner (Nigeria 2007), Meilleure partenaire de la culture( France 2007), Meilleure partenaire de la culture et de l'humanitaire (Suède 2008),  Guachupe d' or (Colombie novembre 2022) qui distingue les acteurs qui impactent le développement des latino-Américains. 

Le repère : Votre mot de la fin.

Pour tout, il faut remercier Dieu. Je remercie également tous nos partenaires et les amis de CerAfrique à travers le monde. J'invite le public à participer massivement à nos activités féeriques.  Ils seront comblés.  Merci à vous aussi pour l'intérêt

N’G

lereperedabidjan
`