Samedi 04 Avril 2020 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Economie

COTE D’IVOIRE-Ouverture de la 1ère conférence internationale sur les marchés financiers

lereperedabidjan

La première conférence  internationale sur le développement des marchés financiers dénommée J-CAP, organisée par le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF), en partenariat avec le Groupe de la Banque mondiale s’est ouverte ce lundi 10 février 2020, au Sofitel hôtel ivoire Abidjan-Cocody.

 Cette conférence dont le thème est « marchés des capitaux : investir pour la croissance », s’inscrit dans le cadre du programme conjoint de développement des marchés et vise à renforcer l’engagement de l’institution en faveur du développement des marchés financiers locaux.

Pour Premier ministre ivoirien,  Amadou Gon Coulibaly, en  acceptant d’accueillir cette conférence, la Côte d’Ivoire traduit tout l’intérêt que les autorités de l’UEMOA, dont la présidence de la Conférence des Chefs d’État est assurée par le président Alassane Ouattara, attachent au développement des marchés des capitaux, leviers importants de la croissance économique de nos Etats. «Nous souhaitons que  cette rencontre jette les bases d’un marché de capitaux à long terme financé par l’épargne des ménages pour consolider les acquis économiques et maintenir le cycle vertueux de la croissance de nos pays. Avec une politique de redistribution appropriée, nous parviendrons à atteindre nos objectifs en matière de réduction de la pauvreté et d’amélioration des conditions de vie de nos populations », a-t-il souligné. 

Le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, a, quant à lui, souligné que dans la plupart des économies des pays impliqués dans l’initiative conjointe J-CAP, le dynamisme de l’activité économique est soutenu. Non sans relever que « les marchés boursiers apparaissent comme le levier essentiel de financement des économies ».

Pour la Directrice générale et Directrice financière du Groupe de la Banque mondiale, Anshula Kant, les résultats de cette première conférence seront déterminants pour le futur des marchés des capitaux de l’UEMOA.

Dans son allocution de bienvenue, le président du Conseil régional de l’Epargne publique et des marchés financiers (CREPMF), Mamadou Ndiaye, a rappelé que le 6 décembre 2018 à Dakar, le Groupe de la Banque mondiale et son institution ont signé un protocole d’accord traduisant leur volonté commune d’accompagner le développement du marché financier régional en vue d’une meilleure contribution au financement des économies de l’UEMOA.

Ce sont environ 350 experts sur les marchés financiers et décideurs gouvernementaux du monde entier qui ont répondu présent pour plancher pendant deux jours sur ce forum qui s’achève ce mardi.

Créé en 2017, le J-CAP offre une plateforme permettant aux gouvernements et aux leaders d’industries de discuter des principales tendances, des défis et opportunités sur les marchés de capitaux et de mobiliser des investissements privés pour financer des secteurs essentiels de l’économie et rendre le marché régional plus attrayant pour des investisseurs à long terme.

 Adonis N'Glèlè

lereperedabidjan
`