Lundi 24 Juin 2019 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité

Ouverture à Abidjan d’un dialogue national sur le financement de la santé

 C’est la salle des fêtes de l’hôtel ivoire qui a abrité ce lundi 15 avril 2019, la cérémonie de lancement du dialogue national sur le financement de la santé.

Selon le président du Comité d’organisation Mr Aka Stéphane ce dialogue sur le financement de la santé qui réunit au tour de la table l’état de Côte d’Ivoire, les partenaires au développement et toutes les parties prenantes du secteur de la santé a pour but de responsabiliser chacun de nous afin d’offrir aux populations des infrastructures de qualité, des soins de qualité et l’accès aux soins à toutes les couches de la nation.
Mr Jean Marie Yameogo de l’OMS, Docteur Koné de la FENOSCI et Mr Aka Angui ont salué la tenue d’un tel dialogue.
Ils ont appelé de tous leurs vœux qu’après ces travaux qui vont duré 3 jours des solutions soient trouvés pour que les populations bénéficient des soins de santé de qualité, pour réduire  la mortalité maternelle néonatale et post natale des mères et des enfants.
Au nom des entités qu’ils représentent, les partenaires au système de santé ont pris l’engagement d’accompagner l’état de Côte d’Ivoire pour la réussite de ce dialogue sur le financement de la santé.
Conscient que des efforts doivent être consentis, car actuellement les dépenses publiques de la santé représentent à peine 5,9%, le représentant du président de la république, a dans son adresse tenue à rassurer, les acteurs au développement, la société civile que l’état de Côte d’Ivoire a décidé de prendre à cœur la santé des populations. « Comme annoncé par SEM Amadou Gon Coulibaly chef du gouvernement, en novembre dernier à Oslo à l’occasion de la conférence Internationale du Mécanisme de Financement Mondial (GFF) , je voudrais réaffirmer l’engagement de l’ État de Côte d’Ivoire à mettre un point d’honneur sur les questions de santé, en accroissant les ressources internes à loué à la santé d’au moins 15% ».à t’il déclaré.
A sa suite,le Ministre de la santé et de l’hygiène publique, le Dr AKA Aouelé a prononcé le discours inaugural. Le ministre a fait l’état des lieux sur la situation sanitaire des ivoiriens et a dit son optimisme quant au succès des travaux. « Ce dialogue des ivoiriens pour des ivoiriens avec la participation des amis de la côte d’Ivoire a pour objectif de trouver ensemble des solutions innovantes pour nos défis majeurs liés au financement de la santé, l’État de Côte d’Ivoire avec à sa tête le président  Alassane Ouattara fonde de grands espoirs quant à l’aboutissement de vos travaux pour remettre sur les rails notre système de santé, pour une santé de qualité de nos populations. » » A t’il déclaré avant de procéder à l’ouverture officielle du dialogue national sur le financement de la santé.

N

`