Mercredi 22 Janvier 2020 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Société

COTE D’IVOIRE- Lancement officiel du registre national des personnes physiques (RNPP)

lereperedabidjan

Le lancement officiel du registre national des personnes physiques (RNPP) s’est tenu ce mercredi 11 décembre 2019 à Abidjan-Plateau. A cette occasion, la réforme de l’état civil et d’identification pour les populations et pour l’Etat de Côte d’Ivoire a été expliquée à la presse.

Le Registre national des personnes physiques est une base centrale des données biométriques personnelles des ivoiriens et des étrangers résidant ou de passage en Côte d’Ivoire, permettant d’enregistrer les naissances et autres faits de l’état civil sur toute l’étendue du territoire.

Selon Hamed Bakayoko, Ministre d’Etat, Ministre de la défense, cette réforme va engendrer plusieurs avantages pour le citoyen, d’autant plus qu’il pourra se faire délivrer ses documents administratifs notamment ses actes d’état civil sans avoir à se déplacer.

Ce système attribue un Numéro National d’Identification (NNI) à chaque personne qui sera enregistrée, ce numéro « unique » va permettre d’avoir une traçabilité des citoyens et des non nationaux qui vivent sur le territoire ivoirien, de maitriser le flux migratoire et d’assurer une meilleure politique de sécurité intérieure et frontalière. Une innovation qui vient résoudre la fraude sur l’identité des personnes a poursuivi le Ministre de la défense. « Le Registre national des personnes physiques est un outil moderne qui participera directement au développement socio-économique et à la sécurité du pays » a-t-il indiqué.

C’est pourquoi, Hamed Bakayoko a demandé aux partenaires publics, privés et aux populations d'adhérer à ce projet car son appropriation par tous est nécessaire pour sa réussite. « Le Registre national des personnes physiques est un pas de géant que la Cote d’Ivoire ose faire dans la vie de chacun » a-t-il lancé avant d’ouvrir officiellement les activités de ce projet.

Sidiki Diakité, Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, a aussi fait savoir que l’identifiant unique va faciliter les transactions financières et bancaires, l’établissement des documents de transport ainsi que l’abonnement de certains services notamment le paiement des factures d’eau et d’électricité.

La première phase opérationnelle du registre national des personnes physiques débute par le renouvellement des cartes nationales d’identité en voie d’expiration et la seconde phase va se dérouler 2020 et va consister à enregistrer les faits d’état civil sur toute l’étendue du territoire national.

A’N

lereperedabidjan
`