Lundi 24 Juin 2019 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Economie

COTE D’IVOIRE/Ouverture de la première édition de la célébration du leadership féminin dans le secteur minier

La première édition de la célébration du leadership féminin dans le secteur minier s’est déroulée ce vendredi 31 mai 2019 à l’espace Latrille Event Cocody-Abidjan en présence du ministre des Mines et de la Géologie, Jean Claude Kouassi et  de Marie Chantal Kaninda, Directrice Exécutive du Conseil Mondial du Diamant.

Organisé par le Réseau des femmes du secteur minier de Côte d’Ivoire (FEMICI, ces journées ont pour objectif de proposer des pistes de solutions à l'attrait et au maintien des femmes dans le secteur minier. Et surtout, les valoriser pour occuper des postes de responsabilité.

Selon la présidente du Réseau des femmes du secteur minier de Côte d’Ivoire (FEMICI), Mme  Christine Logbo Kossi, la sous-représentativité des femmes se manifeste à la fois par la méconnaissance du secteur minier mais aussi par le fait que les métiers directement en lien avec les mines ne tiennent pas compte des spécificités des femmes. « Il faut créer des conditions propices pour attirer et maintenir les femmes dans le secteur minier vu la multiplicité des alternatives qui existe », a indiqué Mme Kossi, avant d’ajouter que l’industrie minière formelle compte en 2019, 1.039 femmes.

Dans son allocution, le Ministre  Jean-Claude Kouassi a félicité, encouragé et assuré son soutien aux femmes du secteur minier dans leur combat d’émancipation. Pour lui, Le secteur minier est en plein essor. « Le sort de millions de femmes est en jeu. C’est pourquoi, nous avons choisi d’amplifier la contribution des femmes dans le secteur minier, de promouvoir plus d’emplois et plus de droits pour elles. Nous avons décidé la mise en œuvre de plusieurs projets notamment soutenir la formation des femmes et améliorer leur employabilité », a-t-il indiqué.

Au cours de cette célébration du leadership féminin dans le secteur minier, une visite de mine artisanale à Séguéla est prévue le 2 juin 2019. Créée en 2015, la FEMICI regroupe des géologues, des conductrices d’engins, des juristes et des spécialistes de l’environnement, avec pour objectifs de valoriser la présence des femmes dans les mines, sensibiliser les plus jeunes aux filières scientifiques et techniques pour qu’elles saisissent l’opportunité des métiers du secteur.

A’N

`