Mardi 17 Septembre 2019 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Economie

COTE D’IVOIRE-Ouverture de la 77ème session plénière du Comité Exécutif du Comité Consultatif International du Coton

La 77ème session plénière du Comité Exécutif du Comité Consultatif International du Coton(CCIC) s’est ouverte ce lundi 03 Décembre 2018 au Sofitel Hôtel Ivoire Abidjan, sur le thème « Défis du coton : solution innovantes et durables ».Cette plénière permettra à la Cote d’Ivoire de démontrer son savoir-faire à tous les niveaux de la chaîne des valeurs du coton.

Cette réunion est la plus importante rencontre annuelle de l’industrie mondiale du coton et réunira environ 500 participants des secteurs publics et privé issus d’une soixante de pays, qui ont en commun la valorisation du coton. Elle sera ponctuée par des exposés et échanges sur des sujets liés au thème général, qui déboucheront sur des orientations stratégiques pour le développement du coton.

KAI Hugues Directeur Exécutif du CCIC a dans son intervention présenté le rapport annuel de l’activité cotonnière en Afrique. Il a relevé la faible production de l’Afrique de l’Ouest au regard de la poussée démographique, un autre défis qui se pose aux pays africain « Au niveau de notre faitière nous encourageons les pays membres à augmenter leur revenu de rendement », a-t-il souligné.

Pour le Directeur Général du Conseil du Coton et de l’Anacarde Dr Adama Coulibaly, c’est un moment important pour la filière cotonnière  ivoirienne d’accueillir cette organisation depuis son adhésion en 1973. « Le thème de cette 77 ème session fait appel à des réflexions sur les questions telles que : Les changements climatiques, les technologies innovantes tout le long de la chaine des valeurs. La plénière sera donc marqué des exposés et échanges sur des sujets liés au thème général qui déboucheront sur des orientions stratégiques pour le développement du coton », a déclaré le Dr Adama Coulibaly.

Selon Mamadou Sangafowa  Ministre de l’Agriculture et du Développement Durable qui représentait le premier Ministre, il est essentiel de mettre à la disposition des jeunes des pays en voie de développement des techniques innovantes de production qui permettent de créer  les conditions de productivité et de compétitive pour rendre l’exploitation agricole et particulièrement cotonnière rentable. « Que vos échanges permettent à la Cote d’Ivoire et à l’Afrique toute entière d’orienter les recherches de solution », a- il indiqué.

Classée  quatrième producteur africain de coton avec un 413.000 tonnes  en terme de volume, le rendement de la Cote d’Ivoire a atteint 1,27 T/Ha  au titre de la campagne 2017-2018.Le coton fait vivre plus de trois millions de personnes dans le Centre et le Nord de la Cote d’Ivoire.

Notons que le CCIC ou ICAC en anglais est la plus importante organisation internationale du coton, regroupant 29 pays et institution. Il sert de forum de discussions, fournit des informations techniques et statistiques sur l’industrie du coton, et conseille les Etats membres dans leur approche de promotion du secteur. Ces assises d’Abidjan du CCIC prennent fin le O6 Décembre prochain.

Adonis N’Guessan

 

`