Mercredi 05 Août 2020 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Société

COTE D’IVOIRE-QNEDD 2020 : le Professeur Joseph Séka SEKA préside le 1er webinaire

lereperedabidjan

 La Quinzaine Nationale de l’Environnement et du Développement Durable (QNEDD 2020) a tenu sa promesse ce vendredi 05 juin 2020, dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de l’Environnement (JME). Un panel en ligne a réuni plusieurs experts pour des échanges sur le thème « investir dans la biodiversité en Afrique pour un avenir résilient et durable ». Ce thème a été divisé en deux sous thèmes qui comprenaient chacun trois sujets pour les panelistes. Cela a permis à six (06) experts d’intervenir sur un sujet particulier. Ainsi, sur le sous thème «la pandémie du COVID-19 et la biodiversité », le Professeur Inza KONE, Directeur Général du Centre Suisse de Recherche Scientifique a abordé ‘’l’impact de la COVID 19 sur l’environnement’’, Monsieur Roland Melisch, Directeur de programme Sénior Africa and Trafic International a parlé de la ‘’ COVID 19 et le commerce illégal des espèces sauvages en Afrique’’, le Docteur Kroa Ehoulé, Directeur Coordonnateur du Programme National de la Promotion de la médecine traditionnelle a évoqué la ‘’ Contribution de la médicine traditionnelle ivoirienne / africaine à la lutte contre la COVID-19 et autres zoonoses’’. Le Docteur N’TAIN Jeanne, Point Focal Biodiversité et Secrétaire Permanent CNDD, sur le sujet ‘’Le cadre mondial pour la biodiversité post 2020 et la perspective africaine’’, a ouvert les débats autour du second sous thème « Le programme pour la Biodiversité après 2020 ». A sa suite, le Docteur Kalemani Jo Mulongoy, Co-chair de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a intervenu sur ‘’ Comment assurer une meilleure protection de la biodiversité en Afrique, pistes d’actions’’ et Monsieur Arona Soumare, représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) a analysé les ‘’Approches de financement du cadre mondial de la biodiversité post 2020’’

 

Présidant l’ouverture de ce premier webinaire depuis son cabinet au Plateau, tour D 10e étage, le Professeur Joseph Séka SEKA est revenu sur l’objectif du thème de la visioconférence qui est d’outiller les africains sur l’utilisation rationnelle des ressources biologiques. En effet, l’impact écologique des actions de l’homme sur les écosystèmes représente une menace pour la biodiversité d’où nous tirons les sources de notre bien-être (alimentation, santé, qualité de vie). En lançant cet appel « il est donc temps de marquer une pause et de passer à l’action positive », le Professeur Joseph Séka SEKA invite toutes les populations à se sentir concernées par les questions environnementales.

 

M’E

lereperedabidjan
`