Samedi 24 Octobre 2020 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Politique

Présidentielle 2020/Rejet de candidature : « Je prends acte et je m’aligne à cette décision» Bessi M`Bouké Benjamin

lereperedabidjan

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration du candidat, au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi 17  2020 à Cocody.

Mes chers Compatriotes,

Dès l’entame du processus de l’élection du Président de la République de Côte d’Ivoire, je me suis engagé en tant que Citoyen gestionnaire de grandes firmes multinationales à apporter mon expertise au service de ma nation qui souffre de la crise du lien social depuis le vent démocratique des années 1990.

Chers Compatriotes, depuis que le décret de parrainage a été pris sur proposition de la Commission Electorale Indépendante (CEI) en application de l’article 54 alinéa 13 du code électoral tel que modifié par l’ordonnance numéro 2020 -356 du 08 Avril 2020 portant révision du code électoral qui a consacré le parrainage comme condition d’éligibilité à l’élection du Président de la République dont le mode opératoire a été communiqué par décret du 13 Juillet 2020, fixant les modalités d’organisation des signatures, c’est avec promptitude que vous avez opté pour l’ALTERNANCE DEMOCRATIQUE en Côte d’Ivoire dès que je vous ai annoncé la création de ce mouvement, symbole et fondement d’une Côte d’Ivoire Unie.

Chers Compatriotes, à votre actif, ledit mouvement traduit par la vision : «S’ENGAGER POUR UNE CÔTE D’IVOIRE RESTAUREE », a fait le tour de la Côte d’Ivoire au point de m’accorder vos parrainages à environ vingt mille (20 000) signatures dans dix sept sur trente et une région recommandée par la CEI. Ces signatures sont issues de façon diversifiée des régions du Nord, du Sud, de l’Ouest, du Centre-Ouest, de l’Est et du Centre de notre pays. Cela montre l’intérêt que vous accordez non seulement à la démocratie mais aussi et surtout à la promotion humaine et sociale.

Hélas !!! Cet élan démocratique, ce dynamisme pour la promotion de la qualité de vie et donc du nivellement de l’espérance de vie des populations ivoiriennes a été freiné par la décision de la Cour Constitutionnelle en date du Lundi 14 Septembre 2020 invalidant ma candidature au motif d’avoir produit un certificat de régime fiscal et une attestation de situation fiscale signés par le receveur des impôts en lieu et place de l’attestation de régularité fiscale signée par le Directeur Général.

Pour ma part, la question qu’on devrait se poser était de savoir si Oui ou Non je suis à jour dans le paiement de mes impôts.

Chers Compatriotes, en tant que Citoyen respectueux des symboles de l’Etat et donc de ces institutions, je prends acte et je m’aligne à cette décision.

Je puis vous dire que nous tombons mais avec les armes à la main, comme le disait un homme politique dans les années 1990, je cite « l’échec d’aujourd’hui prépare la victoire de demain… ».

Tout en reconnaissant la diligence avec laquelle les dossiers de candidature ont été traités, je voudrais marquer un point d’honneur à remercier ces différentes institutions que sont la CEI et le Conseil Constitutionnel.

Chers Ivoiriens, le combat pour l’Alternance démocratique en Côte d’Ivoire traduit dans la vision « S’engager pour une Côte d’Ivoire Restaurée » continu…

Je voudrais particulièrement traduire toute ma reconnaissance aux différents animateurs de nos bases sur l’étendue du territoire national pour leur dévouement avec abnégation, leur intégrité et efficacité dans la collecte des signatures. Je pense aux différents coordonateurs de zones (la Côte d’Ivoire est structurée en 6 grandes zones déjà citées à savoir : le Nord, le Sud, l’Ouest, le Centre-Ouest, l’Est et le Centre), de régions, aux délégués de départements, de communes, de sous-préfectures et de villages pour le travail abattu en si peu de temps.

A tous les parrains qui m’ont accordé leurs signatures, je voudrais vous dire sincèrement merci et vous promettre toute ma fidélité.  

Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.

Je vous remercie.     

lereperedabidjan
`