Vendredi 22 Mars 2019 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité

Réforme de la CEI- Le Groupe de Plaidoyer GPATE appel à l'instauration d'une CEI indépendante et impartiale

Le Groupe de Plaidoyer et d'Actions Pour une Transparence Électorale (GPATE) lance un appel à la mise en place d'une Commission Électorale Indépendante (CEI) pour faire en sorte que les futures élections soient sans violence.

C'était au cours d'une conférence de presse tenue ce mercredi 13 janvier à Manhattan Suite à Abidjan-Cocody.

 

Suite à l'ouverture par le gouvernement des questions portant réforme de la CEI. Le premier ministre a invité la Société Civile à formuler ses propositions. Une invitation à laquelle le GPATE a répondu en formulant ses propositions.

 

Pour Abraham Denis Yoroba, Président du GPATE, les propositions de son mouvement se basent sur l'esprit de  la déclaration de la Cour Africaine des Droits de l'homme et des Peuples portant réforme de la CEI.

 

La première de ses propositions s'intéresse à l'instauration d'une CEI indépendante et transparente à travers la nomination de membres indépendants vis-à-vis de l'administration, des partis politiques et du gouvernement.

 

Ces personnes concernées sont les hommes religieux et les chefs traditionnels. Pour le GPATE, l'État se doit être à équidistants de la religion et vu aussi le statut d'auxiliaires d'administration des chefs coutumiers qui remet en cause leurs impartialité, de ce fait ces deux entités se doivent d'être exclus.

 

Le GPATE recommande la réduction des membres des partis politiques sur les  négociations de la réforme de la CEI. Pour Abraham Denis Yoroba la CEI ne doit pas être le lieu de la conquête du pouvoir. Pour cela il a souhaité que les partis qui doivent composer la CEI doivent avoir au moins un élu au cours d'un scrutin et d'ajouter qu'il est difficile d'inclure l'ensemble des partis politiques en Côte d'Ivoire au vu de leurs grands nombres.

 

Pour le président du GPATE, toute cette proposition n'empiète pas sur les négociations entamées.

Il espère au sortir de ces consultations que l'intérêt de la population soit pris en compte pour des élections apaisé.

 

A’N

`