Jeudi 20 Février 2020 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité

COTE D’IVOIRE-La présidente du RIFEL’S section Bingerville installée

lereperedabidjan

La présidente du Réseau international des femmes leaders (RIFEL’S), section Bingerville, Madame Sanogo Mariam, a été investie, lors d’une cérémonie en présence de la présidente nationale, Ahoua Doumbia Kouyaté. C’était  ce samedi au cours d`une cérémonie au foyer des jeunes.

«Chères sœurs, cette investiture entend plusieurs défis à relever, dans cette commune entre autres : La promotion de la solidarité entre nous femmes ; la lutte contre les violences faites aux femmes ; la promotion de l’autonomisation économique des femmes ; et l’éducation à la paix des jeunes », a déclaré, la présidente nationale, à l’endroit de la nouvelle présidente de section, l’invitant à travailler et à mobiliser les femmes de toutes les couches sociales pour leur adhésion dans ce réseau.

Choisie pour son « leadership », la nouvelle présidente de la section Bingerville du Réseau a pour mission de faire la promotion du genre et de participer à la lutte contre le chômage en incitant à la création d’emplois et d’activités génératrices de revenus. Elle doit également s’atteler à la réalisation du triptyque, formation-entrepreneuriat-leadership féminin.

Prenant la parole, la  
présidente nouvellement investie s’est dit heureuse, d’avoir été honorée par les siennes qui ont bien voulu placer leur confiance en sa personne, en lui confiant la destinée du bureau du RIFEL’S section Bingerville. Elle par la suite indiqué que son mandat sera axé sur la lutte pour l’autonomisation des femmes de Bingerville, à travers l’entreprenariat, la formation… «Le transfert de compétence, le financement des femmes sera ma priorité », a indiqué Madame Sanogo Mariam, qui  est également 5ème adjoint au maire de la commune de Bingerville.

Formalisé début 2019, le RIFEL’S a été conçu depuis 2013 en Côte d’Ivoire et compte à son actif plus de 15.000 membres répartis sur quatre continents. Il est une organisation à but non lucratif et apolitique qui a pour objet de contribuer à rendre réelle l’autonomisation de toute femme rurale et urbaine désireuse de participer activement à la vie sociale de son pays.

Le bureau exécutif du Réseau international des femmes leaders est dirigé par la présidente fondatrice, Chantal Moussokoura Fanny.

N’G

lereperedabidjan
`