Mercredi 22 Janvier 2020 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Politique

CEI/Coulibaly-Kuibiert aux Commissaires locaux: « Ne vous prêtez pas au jeu de certains candidats »

lereperedabidjan

Le Président de la Commission électorale Indépendante, CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a procédé, le lundi 09 décembre 2019, au Secrétariat Général de la CEI, à Abidjan-Angré, au lancement officiel de l’installation des Commissions Electorales Locales (CEL) sur toute l’étendue du territoire national.

Au nombre de 549, ces CEL couvrent le territoire national et sont rattachées chacune à un Commissaire central appelé superviseur. Superviseur, entre autres, d’Abidjan III –Cocody, Plateau et Bingerville- le Président Coulibaly-Kuibiert a donc commencé par installer la Commission Electorale Départemental (CED) de cette zone.

Une CEL est composée de sept membres et son  installation comprend également l’élection d’un bureau de  trois personnalités ((Président, vice-président et secrétaire) proposées par les Partis ou Groupements politiques et l’administration du territoire.

Les membres de la CED, après concertation, ont opté pour le consensus, comme cela est d’usage à la Commission électorale. Ce qui a été néanmoins consacré par un vote.

A l’issue de cette installation, le Président de la CEI a félicité les heureux élus et expliqué que ces membres vont suivre dès la semaine prochaine une formation. Celle-ci concerne les règles de fonctionnement de la CEI, la feuille de route qui va établir leur mission sur le terrain et le repérage des lieux de vote contenant les bureaux de vote. S’adressant à la presse, il a insisté que tout se passera selon la même procédure et les mêmes regèles pour l’installation de toutes les autres CEL du pays.

« Tous les superviseurs sont sur le terrain depuis le 08 décembre, a-t-il déclaré. Les installations se poursuivent jusqu’au 23 décembre prochain ». A l’occasion de ce lancement officiel, le Prédisent a lancé un message clair, et sans ambigüités, à tous les commissaires locaux de la CEI.

Il  a expliqué que l’unique mission des commissaires, c’est « d’organiser conformément à la Constitution et au Code électoral » les élections notamment.

« On ne nous demande pas de choisir, mais d’être des arbitres, des arbitres justes », a insisté le Président de la CEI en les invitant à ne guère « se prêter au jeu de certains candidats ».

« Ne donnez pas raison aux gens, a-t-il plaidé. Car on n’a même pas commencé à poser des actes que déjà on nous traite de partisans. Faites en sorte qu’à l’issue, on dise : on a eu peur pour rien. Faites mentir tous ceux qui disent que qui a la CEI, a la victoire aux élections. ».

La Commission Electorale procédera également à l’installation des commissions locales à l’étranger, entre janvier et février 2020, avant la Révision de la Liste Electorale, début mars 2020.

SERCOM CEI

lereperedabidjan
`