Vendredi 06 Décembre 2019 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Société

14è réunion régionale africaine de l’OIT : recommandations d’emplois décents pour une croissance socio-économique de l’Afrique

lereperedabidjan

 

La création d’emplois décents et la promotion d’une justice sociale sont les recommandations des participants de la 14è réunion régionale africaine de l’organisation internationale du travail (OIT) ouverte ce mardi 03 décembre 2019 à Abidjan-Cocody.

L’avenir de l’emploi centré sur « l’humain » en Afrique, la lutte contre le secteur informel et les questions de justice sociale dans le monde du travail sur le continent, ont été les thématiques qui ont meublé la première journée de cette rencontre.

Pascal Kouakou Abinan, Ministre de l’emploi et de la protection sociale et président de la 14è réunion régionale africaine de l’OIT a fait l’état des lieux de la situation de l’emploi dans le secteur informel en Côte d’Ivoire.

 « Selon l’enquête nationale de la situation de l’emploi en Cote d’Ivoire, le taux de prévalence dans le secteur informel s’élève à plus de 93% dont 97% exerçant dans ce secteur sont issus des zones rurales » a-t-il fait savoir.

Pour lui, cette « Précarité de l’emploi » est dûe au chômage de la jeunesse, à un faible niveau d’industrialisation, au système agricole fortement orienté à l’exportation des matières premières et le changement climatique.

Face à ces difficultés, le Gouvernement mène des actions grâce aux mécanismes nationaux et internationaux mises en place par le Bureau International dans le but de garantir le travail décent et la sécurité sociale et la préservation de leurs droits fondamentaux des jeunes, des femmes et des personnes en situation de handicap pour booster la croissance économique a relevé le ministre de l’emploi.

Pascal Abinan Kouakou espère que les recommandations politiques qui seront proposées à l’issue de cette réunion vont donner des orientations plus appropriées dans la lutte contre le secteur informel et la promotion de la justice sociale entre les travailleurs en Côte d’Ivoire.

C’est dans ce contexte que Guy Ryder, Directeur général du Bureau international du travail, conscient du fait que le processus de formalisation du secteur informel est un gros défi, a fait des propositions afin de lutter efficacement contre le chômage.

Ce sont entre autres des investissements sur l’apprentissage, la dotation des institutions de travail d’un arsenal juridique capable de garantir la sécurité et les conditions de travail justes ainsi que l’investissement dans la transformation agricole et les infrastructures.

Un rapport du Directeur général de l’OIT sur les progrès réalisés par les pays africains en termes de lutte contre le chômage et la protection sociale a été présenté aux participants. De plus,  une table ronde présidentielle sur l’avenir du travail en Afrique s’est tenue en présence du Vice-Président Daniel Kablan Duncan.

La 14e réunion régionale africaine de l’OIT se poursuit jusqu’au vendredi 06 décembre 2019. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la clôture du centenaire de l’Organisation internationale du travail.

lereperedabidjan
`