Lundi 24 Juin 2019 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Culture

L’ujocci reçoit le soutien d’A’salfo

Depuis l’investiture du bureau exécutif de l’Union des journalistes culturels de Côte d’Ivoire (Ujocci), avec à sa tête Philipp Kla ,l’Ujocci redouble ses efforts afin de valoriser la culture Africaine et la culture ivoirienne en particulier. L’Ujocci bénéficie ainsi du « parrainage » du lead vocal du groupe Magic System, Traoré Salif dit A’Salfo afin de mener à bien sa mission de repositionnement le mercredi 16 janvier 2019 .

En effet, le Directeur Général de Gaou Productions, A’Salfo a été ravi de recevoir la grande délégation du bureau exécutif de l’Ujocci. Il a donc profité de l’occasion pour donner de sages conseils à ses jeunes frères et soeurs journalistes culturels dans leur démarche .

Aujourd’hui , bon nombre de journalistes écrivent pour un intérêt personnel. A’salfo dénonce donc cette pratique ‘‘des journalistes polémistes’’,qui pour lui est une pratique qui remet en cause leur crédibilité journalistique.
Concernant des journalistes qui défendent les artistes, A’salfo affirme qu’ « ils s’attaquent à ceux qui sont opposés à leurs artistes. Et tout cela concoure à la perte de la déontologie du métier de journaliste. A un moment donné, le journaliste ne produit plus d’articles objectifs».
A’salfo a accepté de recevoir le nouveau Bureau de l’Ujocci , car il doit son succès aux médias et aux journalistes.

Il porte donc une grande considération aux journalistes. «Nous ne serions pas aujourd’hui où nous sommes si nous n’avions pas bénéficié d’un accompagnement des journalistes. Les médias nous ont accompagnés dans notre ascension», fait-il preuve de reconnaissance.

Dans le soucis de dynamiser , l’Ujocci décide de faire son autocritique tout en accompagnant les artistes dans l’évolution de leur carrière. A’salfo n’a donc pas caché sa satisfaction de voir l’Ujocci rassembler tous les journalistes culturels et de lancer plusieurs reformes dont «Les Etats généraux» de l’Union pour assoir de nouvelles bases de collaboration avec les acteurs culturels et les artistes.

Cette rencontre avec A’salfo a favorisé l’idée de mise en place d’ une grande plateforme Web exclusivement dédiée à la promotion de la culture et des arts. Il faut également noter que ce site sera le lieu crédible de publications de vraies informations de sorte qu’on ne puisse pas contesté les informations publiées.

C’est probable que le patron du groupe Magic System tisse ce brassage à condition que l’Union des journalistes culturels soit organisée. «Il n y a pas de raison que je ne travaille pas avec l’Ujocci. J’ai de nombreux projets à venir. Et, j’ai envie de bosser avec l’Ujocci», dit-t-il avant la remise d’une enveloppe contenant la somme de 500.000 F cfa au Bureau Exécutif de L’Ujocci.

 

`