Dimanche 16 Juin 2024 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Economie

Assises internationales des jeunes professionnels financiers et comptables

lereperedabidjan

L’impact des politiques fiscales sur la durabilité des entreprises locale au centre des échanges

 La deuxième édition des Assises Internationales des Jeunes Professionnels Financiers et Comptables (AIJePFiC) a tenu ses promesses le samedi 8 juin 2024, au Centre National de Matériels Scientifiques (CNMS) à Cocody autour du thème : «L’impact des politiques fiscales sur la durabilité des entreprises locales ». Lassina Coulibaly, Secrétaire général de la Fédération ivoirienne des jeunes professionnels financiers et comptables, a évoqué les enjeux des AIJePFiC, qui visent à participer à la formation complémentaire des professionnels et apprenants financiers comptables.   « Notre objectif est de créer un laboratoire de compétences de main d’œuvre qualifiée », a indiqué le secrétaire général. Il a par ailleurs, ajouté que le marché d’emploi au niveau du domaine est complexe vue l’intégration du digital.

 A l’en croire, la Fijpfc a pour objectif de participer au renforcement des capacités des jeunes financiers et comptables ; recueillir et diffuser les informations relative aux métiers de comptable et du financier… Souleymane BAMBA, représentant Dr. Bahia  Maferima BAMBA, directrice Générale adjointe des impôts,  a également affirmé que la comptabilité est évolutive surtout à l’ère digitale. Une argumentation simple avec plein de sens. «  Valoriser la comptabilité, qui est un art », a-t-elle déclaré. Elle a ainsi pris l’engagement de soutenir la fédération dans toute leur entreprise afin de contribuer à la valorisation du métier en Côte d’Ivoire. Telly Diomandé,  représentant le parrain de ces assises Ibrahima Koné, Directeur général de Quipux, a fait savoir que les jeunes comptables doivent être des valeureux, des innovateurs. Il a réitéré ses chaleureux remerciements et encouragements aux porteurs de cette initiative avant d’inviter la jeunesse à s’impliquer dans la profession de comptables et financiers. « Il faut que vous soyez des comptables qui savent s’adapter à l’évolution opérationnelle (…) Ce cadre d’échange  permettra à ses acteurs d’acquérir des connaissances dans leur domaine afin de répondre aux nombreuses requêtes de recherche de stage et de réduction du taux de chômage dans le secteur », a-t-il indiqué. Pascale Guéi-Ecaré, présidente de l'Ordre des experts-comptables, a invité les jeunes présents à s’engager dans la vie associative. Selon elle, on ne triche pas avec le métier de comptable. « Il faut être bien formé pour aller conquérir d’autres espaces dans certains pays », a-t-elle dit avant de remercier la Fédération ivoirienne des jeunes professionnels financiers et comptables qui a bien voulu associer son image à cette 2e édition.

G.K

lereperedabidjan
`